La pensée du jour

Ici, on se lâche un peu !
bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: La pensée du jour

Post by bramapoutre » 12 February 2015, 01:18

Bonjour giamilo;je comprend parfaitement ce que vous dites,pourtant je ne saurais en fournir une explication suffisamment detaillée pour un rendu correct même si resumé.
Votre ressenti ne vous a pas menti,cette théorie m'a profondément marqué et influencé,au moins autant que LRDP,sinon plus.Mais le probléme avec l'auteur c'est qu'il n'explique pas vraiment bien,et pose la mathématique qui va avec sans en definir les termes de façon univoque,alors ça devient pénible à denouer,et parfois on se decourage.

Comment vous dire.Le temps est dynamique,et dans notre univers materiel il est de plus cyclique,cycle qui d'ailleurs coïncide avec la Grande Année.
Imaginons une droite coupé en 2 en un point figurant le présent,et gardons bien à l'esprit que le repos absolu n'existe pas,et que par là même s'en est toujours finit du présent,à chaque instant,et que donc,apparement et dans le même instant,il recommence,ce qui signifie qu'il recommence en même temps qu'il s'achéve,et non aprés,où est donc passé ce temps entre la fin et le debut? Ce temps imperceptible ne peut exister sans repos.Alors comment le présent peut-il exister si fin et début sont confondus? Comment une chose ne pouvant jamais advenir peut-elle neanmoins recommencer et par là même être alors qu'elle n'est jamais? Et bien grâce aux ouvertures temporelles,car c'est mon passé qui fixe mon présent par le sien que lui même reçoit d'un autre et ainsi de suite dans une succéssion de dedoublements.Compte tenu de cela c'est moi qui fixe le présent de mon avenir puisque je represente son passé,et ce double de moi en fait autant avec le sien qui fait pareil avec le suivant.Là se pose à vrai dire un probléme de Normalisation,car les dedoublements sont infinis dans les 2 sens,or pour qu'une chose soit manifesté il faut la limiter,et c'est là que JP Garnier elabore une quantification à partir d'éléments certes physico-mathématiques,et encore non clairement explicités en terme de symboles et d'opérateurs,mais aussi culturels,historiques et cosmiques,avec au final une articulation de l'ensemble qui à mon sens n'est pas suffisamment bien rendue par l'auteur lui-même,de sorte qu'on se demande toujours "Mais qu'a-t-il voulu dire?". Enfin rien ne presse,tenons nous en pour l'heure à l'essentiel,loin du detail.

L'infini etant,tout doit être quantifié avant et dans la Creation,d'où la presence de constantes physico-mathématiques.Une des plus importante est celle de Planck,c'est elle qui interdit le repos,elle correspont à une action limite en deça de laquelle rien ne peut exister,et l'action represente une energie que multiplie un temps,or cette action est attaché à un principe sur lequel je ne vais pas m'etendre se serait trop long,c'est le principe de Heinsenberg,lequel est lui-même conséquence d'une dualité onde-corpuscule sur laquelle on ne va pas non plus s'étendre,mais disons que tout ceci lié,avec la costante de Planck en tête,ne permet pas de fixer les coordonnées du présent,c'est mathématique,il faut donc que le present soit construit par une autre voie,celle des ouvertures temporelles,celle de l'Alpha et de l'Omega comme disaient les Anciens d'aprés monsieur Malet.

Nous avons dit en commençant que le temps est dynamique,et que tel est la clé resolvant des problémes de contadictions physico-mathématiques inhérentes au systéme physique lui-même compte tenu de ses fondements en terme de lois et de principes notamment quantiques.
Un temps dynamique signifie simplement sa propriéte à pouvoir se contracter ou se dilater,ce qui rapproche ou eloigne d'autant les 3 temps,passé présent et futur,lesquels ne peuvent se distinguer les uns des autres que par une variation de leur facteur gamma,lequel est un coefficient qui determine leur metrique relative en fonction de leur vitesse par rapport à celle de la lumiére,ce qui est bien le cas dans la theorie du dedoublement en depit de 2 autres vitesses supraluminiques.Notons au passage que le theorie quantifie 3 energies en corollaire: 66,6% Antigravitationnelle(responsable de l'expansion),33,3% Gravitation,et 0,01 energie d'equilibre,cad d'echange.

Donc le temps soit se dilate sinon se contracte,ce qui eloigne ou rapproche les 3 temps.en ce moment nous arrivons à la fin d'un cycle,les choses s'accélérent,les 3 temps communiquent plus facilement,arrive une période d'intuition et de premonition dont l'auteur dit qu'elle est aussi la recolte de ce qu'on sème en terme de vibrations.

Encore une fois j'estime et murmure que l'auteur de la théorie l'explique pas trés bien.Par exemple il devrait simplement dire qu'on se fabrique des bons potentiels dans le futur en lui fixant un bon présent dont nous sommes le passé,de même que c'est le passé qui fixe notre présent car c'est son futur qu'il joue là,comme nous jouons le notre auquel nous fixons un présent dont le notre est le passé.
N'oublions pas non plus que notre passé ne l'a pas toujours été,que jadis il fut notre avenir.Notons aussi qu'un passé ne vaut que par son interpretation,et qu'il n'est jamais trop tard pour reinterpréter,ce qui changera notre present est celui que nous fixons à notre futur,cet avenir toujours present qui devient le passé,ce passé qui devient ce present qui devient ce futur qui....Image

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: La pensée du jour

Post by bramapoutre » 12 February 2015, 17:32

Bonjour; suite au post précédent je souhaiterais ajouter quelques remarques.
Comme giamilo doit certainement lui aussi le reconnaître nous sommes tous plus ou moins influencés les uns par les autres,et il peut arriver que des êtres aient la pensée sombre,violente,comme traumatisée.Or,dans la théorie du dedoublement,chacun doit se protéger et veiller a fabriquer des bons potentiels pour lui même et les autres,car le risque existe toujours que les potentiels s'echangent ou se melangent,avec des effets parfois contraires à ceux qu'on aurait souhaité pour soi-même et les autres,c'est pourquoi il est important et urgent de faire connaître cette théorie,raison pour laquelle giamilo a suivit son intuition en jetant le pavé dans la mare,car il sait que l'essentiel est facilement accessible à n'importe qui,c'est d'ailleurs la raison pour laquelle monsieur Garnier se donne autant de mal de conférences en colloques,sans compter les reunions et les stages.

Si en quelque endroit vous contemplez au loin une montagne,vous trouvant vous même au pied d'une autre,pendant qu'au loin derriére vous s'en dresse encore une tout aussi visible que la premiére,direz-vous des 2 lointaines qu'elles n'existent pas? Ou alors,décideriez-vous de vous rendre en un lieu qui n'existe pas? Non,c'est bien parce qu'il existe que vous vous y rendez.Et bien de même en est-il des 3 temps,vous provenez du passé comme on revient du marché,en passant par le présent ou vous marchez,pour enfin arriver chez vous dans le futur,or attention à la marche,et demandez pas d'où elle vient puisque c'est vous qui l'avait mise ici,remarquez une marche un peu trop haute cela vaut mieux qu'un monstre affamé qui vous attend,donc félicitation car vous avez certainement d'avantage positiver que le contraire,aussi veuillez continuez et bien vous rappelez,à chaque instant,que passé et futur existent réellement,et que leur present respectif est indissolublement lié au vôtre,vous êtes tous 3 en interdépendance,pas en exil ni en guerre.
Autrement dit vous seul êtes responsable du présent de votre passé comme celui de votre futur,et vous ne decouvrirez rien d'autre en avançant que ce present donné à votre futur et qui ainsi vous le restitue.De même en sera-t-il en vous retournant,vous ne verrez que le présent que vous offrez à votre passé qui ainsi vous le restitue.

En conclusion,il s'agit de choyer les presents du passé et du futur,car c'est ainsi qu'on prend soin egalement de soi même,or comment offrir un bon présent sinon en ameliorant le sien,en s'ameliorant soi même,ainsi les 2 autres s'en trouverons meilleurs,et la retroaction se chargera du reste comme elle le fait toujours et sans arrêt.
Donc tachez tous 3 de vous entendre,de vous comprendre et de collaborer,car toi Présent tu est l'avenir de ton Passé,et le Passé de ton Futur,et leur present depend de toi qui est le Present.
Toi Passé,ou toi Futur,rejoignez le Présent,prenez place à sa table,et romper le pain ensemble,partagez le même instant,soyez 1 dans l'Eternité car de là vient que vous êtes 3 dans le temps,soyez unit dans l'infini car de là vient que vous êtes séparés par la limite où j'ai disposé portes et fenêtres,afin que chacun sache d'où il est venu.

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: La pensée du jour

Post by bramapoutre » 13 February 2015, 21:25

Bonjour giamilo; n'etant pas vraiment satisfait de mes explications concernant mon opinion sur la théorie du dédoublement,je me propose de poursuivre cette tentative qui manifestement me poursuit,moi le poursuivant du fuyant qui pourtant me poursuit lui aussi lorsque c'est moi qui fuis dans mes faux fuyants qui eux même poursuivent les leurs pour ne plus être poursuivit par mon poursuivant qui néanmoins cherche à me fuir lorsque c'est moi qui le poursuit,comprenez vous? Il faut mettre un terme autant à la fuite qu'à la poursuite,car l'un engendre l'autre et les deux restent liés chacun faisant à l'autre et à lui même ce qu'il est,or aucun des deux n'est sans l'autre,si donc la fuite se fuit c'est qu'elle se poursuit,et si la poursuite se poursuit cela suppose qu'elle se fuit,pourtant ils ne furent pas créé séparément,ils etaient sensés vivre l'un pour l'autre,et non chacun pour lui-même,il faut donc que la fuite cesse de se fuir tout en se laissant poursuivre,et la poursuite de se poursuivre tout en se laissant fuir,car l'un est fait pour l'autre et marchent ensemble. Autrement dit on peut tout fuir sauf la fuite,et on peut tout poursuivre sauf la poursuite.

Qui n'a jamais sentit le temps le fuir ou le poursuivre,ainsi fuyant est le futur que le passé poursuit,pendant que le présent attend.Mais les choses semblent s'embrouiller,et le présent s'en ressent.Et bien debout Présent,et commande au Passé de ne plus se poursuivre lui-même,car cela signifie qu'il est en train de se fuire,et le Futur ne peut attendre,il file,et le passé absent il n'y a plus de présent,et sans présent pas de futur,car un futur qui ne posséde aucun présent se fuit lui-même,comment donc pourrait-il être,voilà pourquoi tout se répéte au lieu de continuer,car en melangent n'importe comment les 3 temps nous begayons,et c'est pour vaincre ce begaiement que nous chantons,voilà pourquoi tout chant est une prIère autant qu'un acte de guerre,et de là vient son charme,aussi léve toi et combat,cesse de begayer et chante,car reconcilier les 3 temps fusse 3 minutes vaut mieux que rien.

Ceci dit,il y a chanter et chanter n'est-ce pas. Certain chante seulement avec la voix,d'autres y mettent tout leurs corps,et d'autres plus encore. Une fois tout mis,plus besoin de chanter.Le silence a enregistré,et c'est par le silence que communiquent les 3 temps,atteindre ce silence là revient donc à les reconcilier,seulement force est de constater que ce genre de chanson n'est pas trés prisé,car trés peu ont conscience de ce qu'ils font,et loin de la conscience ils restent loin du silence,même si parfois ils le frôlent ils ne comprennent pas et n'y voient qu'un moment de grâce dont ils ne peuvent s'expliquer la fugacité que par ce répugnant éphémère que nous impose la mort abjecte,alors ils dépriment,et la belle histoire devient tragédie ou pire encore simple routine tant l'instinct de conservation reste finalement plus fort que la passion,hormis pour ce petit nombre qui refuse de brûler ce qu'il a adoré,et qui hurle sa douleur en se defigurant d'abord de l'interieur, racine des mutilations,jusqu'au couperet final où plus rien ne reste à mutiler,et où enfin reapparaît ce merveilleux silence pour lequel ont s'est tant fait souffrir,mais hatons-nous,le Ciel nous attend.

Pour nous aussi le Ciel est là,cessons donc de le faire attendre,et prêtons l'oreille à sa requête.
Moi je n'entend rien qu'une incroyable paix,et le Ciel qui me dit "Ne me derange pas,je ne peux faire plus quand j'ai tout fait,ni toi moins de ce que je t'ai donné,alors soi ce que tu est,sinon tampis pour toi."
Hé le Ciel! Et comment on fait quand on sait pas ni ce ni qui on est? "Et bien on ne fait pas,et on se laisse porter,le temps te dira,soit patient."
Vous avez entendu.Et le Ciel est tétu. Ok,ça fait silence + patience + temps dira.
Hé Ciel! Temps dira ou temps est en train de dire? "Le temps dit toujours,c'est pourquoi il a dit et dira." Vous avez entendu? Et têtu est le Ciel.

Homme tu ne sais pas,mais le temps sait.Le temps sait que tu ne sais pas et que tu dois savoir,donc apprend,assied toi et ecoute,car le temps passe en racontant l'histoire,il égrene les secondes qu'il attache à des lettres formant mots à mots toute l'histoire qu'il nous raconte et que des rishi ou des aèdres ont répété aux 4 vents.

Le Futur est venu et a dit "Tu m'excusera mais on n'est jamais mieux servit que par soi-même.Et puis le passé a fait de même.Et qu'ont-ils voulu tous les deux? Mon présent. Et pourquoi? Pour en faire le leur. Et dans quel but? Pour le rendre meilleurs. Mais hier encore c'est lui qui commandait. Oui et bien desormais plus personne ne commande.Chut tu va déranger le Ciel.

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: La pensée du jour

Post by bramapoutre » 14 February 2015, 14:33

Les nombres et les formes géométriques sont le vêtement de l'infini.Et oui,il doit caché sa nudité,sinon personne le voit,il n'y aurait en fait personne pour le regarder.
Dieu se revêt de nombres,c'est une certitude.Il piège l'infini dans des suites de décimales qui n'en finissent plus,il oriente ainsi le flot impétueux,il maîtrise les eaux,canalise les courants et régle les debits en calculant la pente par le degré,et le degré par le cercle,et le cercle...Objet de sa conscience,père des spirales des carrés et des triangles,et qui sculpte l'infini comme d'autres ont taillé la pierre,le profond granite et l'ancien calcaire,ou qui comme le forgeron ou le potier donne forme et sens à la matiére,et bien de même l'Eternel aura pétrit la pâte pour lui donner forme,il converse avec l'infini auquel il commande d'être ainsi ou comme ça,ici ou la bas,de cette façon ou d'une autre,par le calcul à travers le cercle l'Eternel coordonne chaque point de son infini,de là vient s'est soulevait cette clameur qui signifie sa gloire sa puissance et sa renommée.

Bon sang! tous les cieux qui s'etendent,toutes les profondeurs,et même les choses les plus simples semblant banales,la moindre chose vous dis-je ne raconte que ça,c'est toute l'histoire de la vie que cette conversation de Dieu avec son infini,il n'y a pas d'autre origine aux mondes,ni d'autre chanson,cela crève les tympans et brûle les yeux,c'est Le Temple,la maison de Dieu,là où toute chose se trouve,toute chose sans exception.Pardonnez-moi mais chacun de nous est un nombre,une forme géométrique,un circuit où sans fin transite l'infini qui en épouse le réseau,conformément à la Loi,voilà,il n' y a rien d'autre,aimez vous les uns les autres comme JE vous aime,appreciez-vous comme je m'apprécie,estimez-vous vous aussi,faite face au flot impétueux,contemplez comment l'Intelligence l'oriente à chaque instant jusque dans vos viscères,et bien au delà.C'est incroyable cette histoire,personnellement je trouve ça tellement beau,que la parole m'en tombe autant que le silence.
Puisse la paix,la sagesse et la joie tous nous retrouver.Amen.

Image

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: La pensée du jour

Post by bramapoutre » 17 February 2015, 00:43

De la circonférence terrestre divisée par le nombre de degré du cercle j'ai obtenu un nombre,le 111. Je l'ai ensuite reporté sur le périmetre coudée de chacune des 3 pyramides de Gizeh.
A chaque fois que j'obtenais un nombre j'en séparais la partie entière de la partie fractionnaire,de la même façon qu'on le fait dans les tables logarithmiques en distinguant la caracteristique de la mantisse.
Puis,ayant donc obtenu 3 trois nouveau nombres,je m'adonnais à l'antique et bienveillante arithmosophie.Alors, sans rien changer à ce que j'avais devant les yeux,j'additionnais simplement comme il convient aux humbles gens les 3 parties entiéres concernées,et cela faisait 36,soit le dixiéme de ce 360 duquel j'avais tiré ce 111 pour en faire le diviseur des périmètres coudée des 3 pyramides de Gizeh. Cela me laissa d'autant plus songeur que ce 111 figure une grandeur métrique,cad 111km sur l'equateur,or je l'ai rapproché de valeur coudée par une operation des plus elementaire et qui comme un fait exprés me renvoie finalement au dixiéme de cette forme que represente un cercle de 360°,cad là où pullulent et s'agitent triangles d'or et triangles d'argent;ça fait quand même beaucoup,1/360°dont la valeur numérique à caractére métrique me renvoie à 360/10 aprés que je l'eus confronté à des valeurs coudées relatives aux pyramides,y'a de quoi s'interroger,mais pour moi c'est tout vu,il n'y a qu'une seule explication possible: Les Anciens Batisseurs ont dimensionné leur cercle unité à une taille identique à celui du nôtre,ce qui signifie que leur unité de longueur a été la même que la nôtre,même si elle s'appelait pas le mètre.C'est d'ailleurs pourquoi il me semble evident que la coudée est une unité dérivée,celle qui correspond,de mon point de vue,au douziéme de la circonférence d'un cercle ayant un rayon dont la longueur equivaut 1m. Il ne peut pas en être autrement compte tenu de tous les elements convergeant dans ce sens et semblable à une foule pressée difficile à contenir et à discipliner.

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: La pensée du jour

Post by bramapoutre » 22 February 2015, 23:04

Dans la vie chacun sait ce qu'il doit savoir pour pouvoir trouver ce qu'il ignore mais qu'il lui faut apprendre pour continuer à savoir ce qu'il doit savoir en fonction de ce à quoi il aspire ou par quoi il est aspiré en conscience ou inconsciemment.
Last edited by bramapoutre on 11 May 2015, 14:19, edited 1 time in total.

giamilos
Posts: 124
Joined: 24 March 2013, 17:40

Re: La pensée du jour

Post by giamilos » 23 February 2015, 20:36

Bonjour Bramapoutre, j'ai la cervelle qui fume, il a fallu que je relise 4 fois!

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: La pensée du jour

Post by bramapoutre » 26 February 2015, 08:04

Nous sommes là car nous avons repondu à l'appel de la Mémoire,et ça c'est une bonne nouvelle.La Memoire est reine,souveraine sans partage,armée invincible à elle seule,ensorceleuse et magicienne à l'envoûtement puissant,rien ne lui resiste,elle peut noyer l'eau et aveugler la lumiére,faire que le Nord soit le Sud et le Sud l'Est,rendre salé ce qui est sucré,et amére ce qui est delicieux,bref vous l'aurez compris elle vous domine,alors pourquoi lui resister? D'où vient cette folie? Qui sont vos maîtres en verité,qu'avez-vous fait de votre liberté,où est passé votre courage,cette grandeur d'âme dont la vie vous a comblé,vous rappelez-vous seulement qui vous êtes,ce qu'est l'esprit dont vous prenez possession,pourquoi le coeur et la raison,quelle est l'Histoire dont sont sortis les nôtres,et même ce qu'est la mort en fin de compte,ou simplement ce que signifie la vie?
Le deni est parfois plus grave que la naïveté,l'intelligence discrete pourtant un jour se léve et tambourine en soufflant dans les trompettes,ici s'arrête la marche du négateur,desormais il lui faudra ramper d'avoir voulu trainer son prochain,oh triste jour pour toi mon frère,ressaisis-toi,la mort en vérité n'a pas d'emprise,ce qui est ne peut pas ne plus être,et l'errant retourne à la bête,comme le rocher de Sisyphe redescend encore et toujours la maudite pente.
Image

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: La pensée du jour

Post by bramapoutre » 28 February 2015, 06:11

Bonjour Chris;
Au risque de paraître sans gêne,ce dont au besoin je m'excuserais promptement et volontiers,je me demande et donc aimerais savoir ce qui peut bien motiver une personne à créer un forum auquel par ailleurs,et surement pour de bonnes raisons,elle participe relativement peu.Est-ce autant de travail de gérer un forum? Mais alors pourquoi te donner autant de mal?Pense-tu que ça en vaille vraiment la peine? Qui au delà de l'aspect saisissant qui dure le temps d'un reportage s'interresse vraiment à tout ça? J'ai l'impression que beaucoup passent par ici comme pour se convaincre que finalement ils ont eu tort d'être sensible a la problématique LRDP,ils ne feront alors attention qu'aux points négatifs ou exagérément grossit qui apparaissent forcément dans tout genre de forum,mais ils n'anticipent pas et c'est regrettable l'effet similaire et sans doute plus intense que leur reserve les prochains opus,donc en attendant ils perdent leur temps finalement,ou alors ils etudient,mais dans ce cas pourquoi ne pas faire part de ce qu'ils rencontrent au fil de leurs etudes?Ou plus simplement pourquoi sont-ils si peu à faire état de leurs impressions? Pas de doute ils veulent en savoir plus et comprendre pourquoi cela les a interpellé,donc c'est sur eux-même qu'ils s'interrogent en definitive,ils resistent,par crainte de l'inconnu et du renouveau,ils sont de fait en crise epistémologique et donc existencielle depuis qu'ils ont visionné LRDP,et viennent par ici pour se sentir moins seul et mieux comprendre ce qui leur arrive,de même que d'autres ont plutôt des réactions epidermiques voir même agressives,tout cela participe du même mouvement mais à des degrés différents,voilà tout.
Qu'on me pardonne d'être aussi direct,mais dans tout ceci que j'ai tenté de decrire,et qui n'est bien sûr que mon ressenti,j'y vois comme une espéce de veulerie,alors j'appel a d'avantage de courage et d'engagement,que cesse enfin cette frilosité amére resultat du conditionnement scolaire et sociale,vous plait-il ô gens d'être à ce point aliéné?Auriez-vous perdu le sens de ce que signifie vraiment le mot de liberté? Ignorez-vous vraiment que l'anomalie n'est pas tant l'exception que la régle? Croyez-vous réellement tout ce qu'on vous raconte?Vous arrive-t-il de verifier,d'interroger,de fouiller? Mais alors dites le plus souvent et mieux,sinon comment ne pas croire que vous ne pensez qu'à vous?Comment pouvez-vous être sûr que ce que vous pourriez dire ne sera pas utile à un autre passant? Je vous le dit mes amis,l'authentique citoyenneté se perd,et chacun de nous est responsable de ce drame,alors n'allez pas penser que je m'en plains,c'est seulement que je sais que dire et entendre les choses ne peut faire que du bien.
Image
Image

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: La pensée du jour

Post by bramapoutre » 01 March 2015, 16:20

Vous êtes en cet instant connecté au cyberespace,espace virtuel construit par information electromagnetique.
Que peut bien signifier virtuel? Et bien sans doute un réel autre que celui où nos poumons respirent.Toutes réalités autre que celle là est dites virtuelle.
Donc l'electromagnetisme construit differents espaces réels que nous qualifions de virtuels par rapport à celui où le Soleil se léve pour nous tirer d'un autre espace virtuel que nous nommons sommeil et rêve,et qui est légérement différent de celui de notre mental à l'etat d'eveil,lequel différe à son tour de l'espace cette fois bien réel c'est sûr.Mais alors celui là comment est-il produit?
Il est notoirement connu que nous sommes passés du concept de matiére à celui d'energie,et de celui d'energie à celui d'information.Dés lors la conclusion s'impose: Autant l'espace de l'air et du cosmos,du mental et des rêves,du cyberespace ou de l'imaginaire,tout espace est construit par la lumiére,elle est et de loin le meilleurs vecteur de l'information,et s'il est vrai qu'elle assigne une limite à sa propre vitesse,j'ai tendance à croire que cela n'est vérifié que pour une partie de son spectre,celui que nous connaissons mais qui n'est certainement pas tout le spectre,car le spectre bien que quantifié demeure infini,de même que les nombres bien rangés s'enumère sans fin.
La lumiére,contrairement aux autres ondes fussent-elles gravitationnelles ou bosons nucléaires,n'a besoin de rien pour exister,elle existe indépendament de tout,c'est d'elle d'ailleurs que sont sortis tous bosons et tous fermions,cad particules de matière et particules de liaison.Cela signifie que si tout devait disparaître,se seraitb dans la lumiére qui elle subsisterait,et pour la même raison qui fait d'elle l'origine de la conscience: Elle transcende l'espace et le temps.
De là vient qu'elle les domine de façon absolue,et je la sais capable de conceder aux hommes ou à d'autres un morceau de ce pouvoir,car finalement tous espaces et tous temps ne sont que parcelles de sa mémoire,et si l'illusion de l'existence paraît pourtant si réelle ce ne peut être que parce que la lumiére l'est encore plus,nettement plus,infiniment plus réelle.
Les anciens savaient bien que tout decoule de la lumiére,qu'elle est la source autant que l'océan,l'onde du Grand Tout,la Vibration Extra-universelle,multidimensionnelle et omnipotente,c'est de l'ignorer qui fait de ce monde un monde de mortels,et c'est justement pour l'apprendre qu'il nous faut naître vieillir et mourir.
Rien ne peut exister seul,sauf la lumiére,en dehors même de l'espace et du temps.L'obcurité n'existe pas,il y a la lumiére qu'on peut voir percevoir ou ressentir,et toute celle qui reste au delà,à l'infini.
Je n'invente rien,l'elite sait parfaitement cela,elle y travail depuis longtemps dejà,avec un bon phénomenal depuis debut vingtiéme,mais remplacer la medecine conventionnelle par une medecine photonique necessite ni plus ni moins qu'une refonte compléte et radical du systéme sociale politique et economique,mais les puissants ne veulent pas partager,autrement dit ils desavouent la lumiére,voilà bien ce qui ménera le monde à sa perte,voilà bien ce qui dejà l'a mené à sa fin,quand la coquille autrefois pleine et devenu vide,quand seul le mot est resté,car la lumière n'est point sotte ni faible,ni en manque de moyens pour tendre la main à ceux qui reconnaissent et ecoutent, apprennent et se souviennent,partagent et transmettent,et ceci sans autre raison que parce que c'est naturel,dans l'ordre des choses telles qu'elles doivent globalement avancer,alors je me demande où sont ces gens qui pourraient vraiment au prix d'un petite effort nous en apprendre beaucoup,il y en a quelques uns c'est vrai,mais il devrait y'en avoir beaucoup plus c'est sûr,et de tous les horizons.

Post Reply