Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

En rapport avec les thèmes abordés sur le savoir des anciens
Seb59
Posts: 110
Joined: 31 May 2013, 17:06

Re: Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

Post by Seb59 » 30 September 2013, 17:23

bramapoutre wrote:Pour l'heure nous spéculons,et chacun spécule à sa façon,en fonction de sa sensibilité globale,et tenant plus ou moins compte de celles des autres au sens large,selon qu'il y trouve raisonnances ou dissonnances auxquelles il lui plaît ou non de réagir,etant bien entendu et compris que nous ne sommes nullement specialistes,et formulons simplement des hypothéses pouvant permettre de faire avancer,sinon d'entretenir,notre recherche de sens et de vérité.

Certaines civilisations ont soudainement disparues,comme ravis de la surface du globe.D'autres,sinon les mêmes,sont subitement apparues,comme venues d'ailleurs.Du moins c'est ce qui semble.On peut aussi imaginer que leur developpement a été catalysé par une puissance extraterreste ou/et spirituelle,ce qui ne change pas grand chose aux données du probléme,puisque faisant intervenir dans les deux cas une intelligence superieure voir universelle. Il en résulte alors que finalement c'est à cette intelligence que l'on s'interresse,or que savons-nous d'elle exactement?
Et que savons nous vraiment de ses possibilités techniques?

Un nouveau paradigme en phase avec la Nature aprés qu'elle est repris ses droits?Pourquoi pas,cela nous suffirait bien aprés tout,mais est-ce pour autant suffisant à l'Intelligence?Je n'en suis pas sûr,je vois autre chose,une prise de pouvoir par le haut,l'activation d'une structure technologique hautement sophistiquée pour assainir gaya et la protéger,et enfin,en attendant que le danger cosmique s'ecarte,rééduquer l'humanité en lui offrant le paradigme qu'il faut,et même transporter qui le veut vers d'autres cieux.Je sais,c'est fou!Mais pourquoi pas?
Bonjour TT monde,
Décidément, j'aime rebondir à tes messages Bramapoutre, et suis une nouvelle fois en accord sur pas mal de points.
En admettant que les anciens nous ai laissé une trace pour nous prévenir de la fin du monde (comme ça c'est dit), ne pourrait-on pas comprendre fin de ce monde... Pour un monde meilleur ou tout serait calquer sur le rythme de la nature et non plus celle des économie de marchés et surtout de la croissance (le pire c'est que quand elle est à 2 chiffre ils sont encore plus contents...). Ne mettant pas pour l'instant les ET dans l'équation, optant plutôt pour une double évolutions, je crois effectivement à une intelligence supérieur mais disparue/partie?, selon toi il nous faudrait retrouver cette intelligence pour pouvoir trouver une issue??? Moi je dit que la prise de conscience collective ne peut se faire que par un message clair de ce qui régit le monde aujourd'hui, et comme je pense que n'y les démographes, ni les économistes, ni les politiques non de réponses clairs à ce sujet (ex la GP, nazca, michupichu,...) ne reste que les religions...
C'est à elles et elles seule que reviens ce fardeaux, annoncer une ?prédiction fataliste?, tout en assurant le monde que c'est notre mode de vie actuelle qui en sera la cause...et un changement radical le salut...
Je voudrais noter que, selon moi, la religion y est pour beaucoup dans la culture occidentale, et que si ce n'est directement en son nom, c'est avec son crédit que beaucoup d'atrocités ont été commises durant les siècles passés.
Je conclurais comme toi ; Je sais, c'est fou! Mais pkoi pas?
"Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux." M. PROUST
"Ne cherchez pas à suivre les pas des hommes qui vous ont précédés. Cherchez ce qu'ils cherchaient." M. BASHO

chambre de l'amenti
Posts: 19
Joined: 08 December 2013, 17:52

Re: Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

Post by chambre de l'amenti » 18 December 2013, 23:15

Salutations,
En parlant de paradigme, voici une vidéo sympathique (ne pas se laisser bercer par les images) ;)
http://www.youtube.com/watch?v=tsPaWlKbDxg

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

Post by bramapoutre » 19 December 2013, 23:52

Elle est bien cette vidéo,il faut absolument la voir et la revoir,et bien sûr la partager.Vraiment je l'aime beaucoup,alors autant merci,et joyeuses fêtes à tous le monde!

Gaïa22
Posts: 608
Joined: 19 March 2013, 20:49

Re: Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

Post by Gaïa22 » 15 January 2014, 20:43

Bonsoir :)

Il y a une question qui me tarode :/ ... Je vais essayer de l'expliquer ... :/ Est ce que ce changement de paradigme doit se placer au même niveau que n'importe quel changement de paradigme antérieur ? Si par exemple, juste un exemple.... periodiquement l'humanité, pour je ne sais quel raison, encore moins comment, était "bombardé" par une spiritualité, une façon de percevoir le monde différente ...en quoi ce changement ci serait différent des autres ?

Amonbofis

Re: Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

Post by Amonbofis » 15 January 2014, 21:05

Gaïa22 wrote:Il y a une question qui me tarode :/ ... Je vais essayer de l'expliquer ... :/ Est ce que ce changement de paradigme doit se placer au même niveau que n'importe quel changement de paradigme antérieur ?
S'il y a une relation comprise avec des changements antérieurs, alors ce n'est plus un véritable changement de paradigme, c'est un changement compris, donc un non-changement.

Un changement de paradigme porte ce nom parce qu'il ne peut justement pas s'expliquer en relation au connu, donc à l'antérieur, il faut inventer de toutes nouvelles sortes de penser ou d'être pour en faire le tour... Et même ce que je viens de dire ne pourrait le qualifier convenablement, car tous ces mots et ce verbe utilisé sont connus.

Gaïa22
Posts: 608
Joined: 19 March 2013, 20:49

Re: Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

Post by Gaïa22 » 15 January 2014, 21:20

Si nous devions nous mettre dans la peaux de nos prédécesseurs, à chaque changement de paradigme ils ne savaient pas ce que serait demain, comme nous ne le savons pas aujourd'hui... Et j'imagine que le résultat les étonnerait un peu quand même :) .Certe toutes nos religions et mythologies sont romancées et interprétées à outrance, mais elles sont le témoins directs de ces changements ? Non ?

Seb59
Posts: 110
Joined: 31 May 2013, 17:06

Re: Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

Post by Seb59 » 18 January 2014, 17:56

Gaïa22 wrote:Si nous devions nous mettre dans la peaux de nos prédécesseurs, à chaque changement de paradigme ils ne savaient pas ce que serait demain, comme nous ne le savons pas aujourd'hui... Et j'imagine que le résultat les étonnerait un peu quand même :)
Comme le "nouveau" risque de nous étonner également...
Aller je me lance..., nous apprendrons à nous servir de ce que les constructeurs ont utilisé pour accomplir ces prouesses, et nous auront des voitures qui volent, des voyages en hyper-espace,... :o
Gaïa22 wrote:Certe toutes nos religions et mythologies sont romancées et interprétées à outrance, mais elles sont le témoins directs de ces changements ? Non ?
Je dirais même, elles sont le scénaristes, plutôt que témoins...
"Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux." M. PROUST
"Ne cherchez pas à suivre les pas des hommes qui vous ont précédés. Cherchez ce qu'ils cherchaient." M. BASHO

Akottoka
Posts: 614
Joined: 24 March 2013, 02:55

Re: Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

Post by Akottoka » 21 February 2014, 02:31

Quand je vois les manipulations politiques et médiatiques, jouer avec les émotions des gens pour avoir leur avis sans qu'ils aient à réfléchir... les gens perçoivent le mensonge de plus en plus vite, mais vivent dans l'attente d'une vérité (qui ne viendra que d'eux je l'espère)... J'ai bien l'impression qu'on vit une inversion, peut-être pas celle qu'"on" attend, ou une résultante de celle ci, qui se traduirait par un nouvelle état d'esprit une nouvelle ouverture, façon de voir... cela correspondrait avec l'incessant retournement des idées et des valeurs de chacun, jusqu'à nous amener à une confusion mental qui pourrait nous rendre, en partie, autiste à la réalité ou nous obliger à retrouver une stabilité en comprenant les choses par nous mêmes.
On leur donnera à tous un morceau de vérité, il ne tient qu'à eux d'apprendre les uns des autres...

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

Post by bramapoutre » 20 April 2014, 14:55

Comment ne pas être en colére contre ce pouvoir qui nous pollue l'esprit d'ideologies mediocres et de toute façon malhonnêtes,nous pourris la vie d'innombrables artifices finalement insipides,nous conditionne avec brutalité depuis la prime enfance,et nous exploite sans vergogne jusqu'au trépas?
On peut comparer cette colére au rejet d'une greffe dont le soi ne veut pas.C'est là un point positif.Mais le soi qu'a-t-il d'autre à proposer?Quelle est l'alternative,qu'elle est la solution compte tenu de toutes les données du probléme?Car de ces données là et de leur agencement correct il nous faut bien partir et devellopper une solution,c'est pourquoi toute analyse en la matiére commence par une definition de la structure et de l'etat du monde,exercice réalisé avec plus ou moins de brio,et dont le stade est rarement depassé,d'où cette litanie sans fin de déclinologues stériles.Il faut dire que l'exercice est plus que compliqué,et la solution toute aussi improbable que l'existence du ciel,et pourtant le ciel est là...

User avatar
Spiritus
Posts: 16
Joined: 22 April 2014, 08:46

Re: Vivons-nous un changement de paradigme majeur?

Post by Spiritus » 03 May 2014, 13:40

Effectivement l'éminence d'un changement est perceptible, c'est un sentiment partagé par beaucoup de gens, je ne saurais expliquer ce qui se passe, mais il semble qu'il y ai depuis quelques temps comme une sorte de prise de conscience communicative, je me promène depuis longtemps sur le net, je remarque que beaucoup de gens sont plus ouverts plus attentifs à certain "mystères", est ce un phénomène de mode ? Il me semble que c'est beaucoup plus que cela, le principe raisonnable que nous ne sommes pas seul dans cet univers pourrait contribuer à cette prise de conscience. Le deuxième point important me semble t-il, découle de cette prise de conscience, car si nous ne sommes pas seul, il est également fort possible que certaines civilisations soient bien plus avancées que la notre, après tout, qu'est ce qu'un million d'années à l'échelle cosmologique !

Le fait de prendre conscience également que les dogmes représentent une sorte d'immobiliste intellectuel est aussi un facteur important pour la compréhension de notre environnement, de notre histoire, c'est un facteur déterminant de notre évolution.

J'ai remarqué un phénomène assez intéressant, les debunkers contribuent activement selon mon opinion à cette prise de conscience, malgré l'aspect rétrograde de leurs mode de pensée, malgré la volonté farouche de vouloir absolument tout contrôler et tout expliquer par les méthodes académiquement estampillées, il semble que ces gens s'enferment dans un raisonnement qui ne peut aboutir à rien d'évolutif.

Mais au delà de cette espèce d'auto aveuglement qui a de tout temps sévis au travers de l'histoire, on se rend compte que les personnes qui veulent entamer un véritable débat avec ces débunkers, se rendent comptes immédiatement que le dialogue motivé par le simple bon sens est absolument impossible. En cela ils sont utiles, car le bon sens l'emporte toujours, et la prise de position encouragée par l'hermétisme des débunkers devient alors évidente.

On ne peut trouver de réponses que si on se pose des questions c'est évident, c'est là le véritable intérêt que représente l'hermétisme de certain, face à ce mur, si on veut découvrir ce qui se cache derrière, on est obligé de le contourner, et pour contourner un obstacle on est obliger de trouver un chemin différent.

Je veux dire en fait que, sans s'en rendre compte (c'est le principe même de l'ahuri, il ne se rend compte de pas grand chose, pire il est persuadé de détenir la vérité absolu) par leur propre abrutissement, les individus genre "trolls" contribuent activement au changement de mentalité, car ils influencent le bon sens à l'ouverture d'esprit.

En fait je pense que tout a une place, même le dogme, ou la bêtise appelez le comme vous voulez mais s'il n'y avait pas cette opposition, peut-être évoluerions nous moins vite ? s'il n'y avait pas d'injustice il n'y aurait pas de combat etc. peut-être est-ce un passage obligé ?

Bien entendu les "esprits ouverts" peuvent être découragés par ce genre de comportement, mais ce n'est qu'une question de temps avant que ces dinosaures disparaissent, je reste assez optimiste même si je suis découragé par moment, si ces abrutis ne font pas péter la planète on aboutira à quelque chose !

Quand je lis tous ces discours, tous ces gens qui s'interrogent, qui échangent librement leurs points de vue hétéroclites dans le respect et la fraternité, je ne peux que garder espoir :)

Post Reply