Questionnement sur la philosophie des anciens.

En rapport avec les thèmes abordés sur le savoir des anciens
Post Reply
bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Questionnement sur la philosophie des anciens.

Post by bramapoutre » 10 May 2014, 01:24

On comprend souvent la philosophie comme une recherche de signification et de sens,ce qui dû amener j'imagine trés tôt à l'etude rigoureuse du langage,de la syntaxe et de la semantique,et partant à l'elaboration de la logique.On employa alors celle ci à l'analyse de la Nature,de lEsprit,des hommes,de leur gouvernement,du commerce,de l'economie,de la morale,etc...

Ce que LRDP m'a offert,c'est une ouverture.Ou mieux encore un chaînon manquant,car à n'en pas douter l'esoterisme est le complément de l'exotérisme.Ainsi,et par exemple,me suis-je rendu compte qu'il existe une geobiologie dite scientifique,et une autre dite esotérique qui m'a semblé être comme une possible reminiscence d'une philosophie de la Nature sans doute extrêmement sophistiquée chez les anciens,les batisseurs.
Se peut-il qu'ils se soient à ce point interessés au SENS de la vie et du vivant,à la SIGNIFICATION de l'existence et de l'existant, de la Nature et du naturel,du Cosmos et de sa lumiére,qu'il en apprirent bien plus que nous et de meilleurs qualité? Oui me dit la pyramide.Difficile de la contredire.

Une philosophie de la Nature donc.Amenant à une connaissance pointue de l'interaction entre nos sens et les forces naturelles.

Qu'une telle approche est pu être mal comprise,mal interprété,ou carrément fourvoyé,pervertis,voir marchandisé,complique la recherche.Mais quelque chose me dit que les transmetteurs ont prévu ce cas de figure,et qu'on finira par s'en sortir.

giamilos
Posts: 124
Joined: 24 March 2013, 17:40

Re: Questionnement sur la philosophie des anciens.

Post by giamilos » 10 May 2014, 14:32

Monsieur Grimault nous parle du langage du monde, et ce langage est tout à fait perceptible, ce ne sont naturellement pas des mots , mais des sensations de bien être que l'on ne s'explique pas, et le moyen de les ressentir , passe par le respect et la protection de cette nature si magnifique qui nous entoure.

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1497
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Questionnement sur la philosophie des anciens.

Post by 'ABD » 10 May 2014, 23:34

Très bonne idée que de se poser la question sur la philosophie des anciens, notamment les anciens "entendus" dans le film LRDP.
Parce que ce qui se révèle dans le film, je pense, c'est aussi une révélation d'une certaine philosophie.

D'abord, par des "maths" !
Une certaine connaissance mathématique transposée sur une construction pyramidale qui ne laisse pas de doute sur le fait "volontaire" d'y être intégrer.
Pour plusieurs raisons, et notamment pour dépasser les langues et ainsi "parler" par voie mathématique.
Il y a donc des messages qui nous sont transmis via la grande pyramide.
De quel ordre et dans quel but ?
Il faut je crois, suivre une ligne logique pour le découvrir...

L'ordre d'abord !
Le "pyramidion" par exemple, bien exprimé et imagé dans LRDP, est une volonté de nous montrer, démontrer un ordre dont Pi, Phi, le mètre et la coudée, entre autres, sont des bases "universelles" dont on doit prendre en compte pour comprendre tout ce qui nous est incompréhensible...
Cette "universalité" du nombre, nous amène à devoir nous interroger sur l'universalité de nos visions du monde.
Cet autre ordre, que sont nos différents états d'esprit, qui est de comprendre et vivre notre vie sur une planète dans l'univers, est une vision qui ne doit pas faire l'économie d'un "universalisme" !
C'est le constat que donne le pyramidion : un universalisme !
L'universalisme doit donc être "compris" dans nos choix religieux ou conceptuels, et cela n'étant pas suffisant, nous devons alors également "s'harmoniser" avec autrui pour faire un ensemble cohérent et pacifique.
Ne jamais oublier que l'on doit faire "avec" ceux qui nous empêche de tourner en rond, et donc, faire en sorte qu'ils restent "carré", tête en tête !

Ensuite, le but !
L'objectif de construire une pyramide, ainsi que de construire à grande échelle des lieux qui, ensemble, propose un équateur divulgant un passé, et un avenir, pour ainsi nous montrer une solution à la problématique, est de nous aider !
Le but est de nous accorder le maximum de chance à vivre, ou à survivre, quelles que soient les conditions !
C'est donc une philosophie d'amour qui traverse le temps, mais pour n'importe quel moment !
C'est à dire que si nous nous "réveillons" sur la réalité dangereuse que démontre le film LRDP, à un moment loin de la "catastrophe", ou à un moment proche, nous pouvons trouver une "aide".
Cela accorde donc la possibilité de trouver un secours ou plus simplement participer à une réflexion philosophique, scientifique...
Cette philosophie d'amour s'accompagne d'une philosophie de la science dont la finalité également ne vaut que si c'est constructif et inoffensif !
En effet, la matière et la manière dont est "élaborée" la pyramide vise une nature propre à notre planète, "écolo" en quelque sorte, mais vise aussi "l'esprit".
Cette harmonie "Yin Yang" est même dépassée pour laisser la "vie" perdurer au-delà du temps, et quelles que soient les formes que prend la "vie", tout en restant dans cet "esprit d'équilibre" !

Universel dans l'univers, la base et la pointe de la pyramide !
Une philosophie qui dit qu'il n'y a pas plus grande "philosophie de vie" que de donner "vie" même après notre mort, même dans la mort, pour revivre...

En somme, une philosophie de la "nature".
Une "nature" dont l'équilibre à "petite" échelle sur notre planète se trouve être "grande" dans l'univers...
Mère nature obéit aux lois universelles, alors que nous avons le choix de ne pas obéir à ces mêmes lois, mais pour une unique raison : de pouvoir comprendre l'orientation à prendre lorsqu'un contexte est d'une certaine particularité, pour faire perdurer cette "philosophie naturelle"...
Et si nous ne prenons pas la bonne route, pire, si des puissants et gouvernants désobéissent à cette philosophie, ils subiront la "transformation" dont les mauvais esprits doivent subir dans l'ordre naturel, et qu'ils méritent déjà en tant qu'êtres vivants...

C'est mon point de réflexion du jour ! :lol: :oops:
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !
--->> ARCHIVES <<---

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Questionnement sur la philosophie des anciens.

Post by bramapoutre » 13 May 2014, 11:14

giamilos wrote:Monsieur Grimault nous parle du langage du monde, et ce langage est tout à fait perceptible, ce ne sont naturellement pas des mots , mais des sensations de bien être que l'on ne s'explique pas, et le moyen de les ressentir , passe par le respect et la protection de cette nature si magnifique qui nous entoure.
Etre c'est jouir d'une sensation
si donc on en jouit c'est qu'elle est agréable
et,parce qu'elle est agréable,elle est le bien.
Se produit alors un afflux de maux et de douleurs dont j'aimerai tant avoir l'explication
mais peut-être faut-il justement ne plus la chercher pour enfin l'obtenir.

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Questionnement sur la philosophie des anciens.

Post by bramapoutre » 16 May 2014, 00:37

Nous cherchons des vérités premières,à partir des quelles nous pouvons en inférer d'autres,ainsi construirons-nous tout un système d'idées et de pensées,avec pour seuls outils la logique pensions-nous,mais y participe aussi la sensation,l'emotion,le sentiment,l'impression,l'intuition,l'imagination,l'experience,la memoire...Enfin l'être tout entier dirons-nous,ce qui en fait une science chaude en complement ou en prolongement de celle qui est froide et que tout le monde connait.
La philosophie des anciens semble avant tout déiste:"Derriére l'Univers du Temps et de l'Espace se cache toujours la Réalité Substantielle,la Vérité Fondamentale."http://www.esoblogs.net/902/le-kybalion ... v-le-tout/
http://arn-tattva.net/les_7_portes/macon04.html
[urlhttp://www.larevelationdespyramides-leforum.co ... ion#p10745][/url]


bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Questionnement sur la philosophie des anciens.

Post by bramapoutre » 17 May 2014, 01:10

Difficile de s'y retrouver quand les 7 grands principes de l'Hermetisme deviennent aussi le Code Maçonnique.C'est comme si un même heritage avait été recupéré par differentes ecoles,certaines apparement plus politisées et elitistes que d'autres.Je me demande où est le juste,le vrai,le beau et le bon.

On dit du Kybalion qu'il est un developpement des tables d'emeraude,et qu'il fut publié en 1908 par des anonymes au pseudo évocateur "Trois Initiés.En tout cas sa lecture n'est pas rebutante et semble enrichissante.

giamilos
Posts: 124
Joined: 24 March 2013, 17:40

Re: Questionnement sur la philosophie des anciens.

Post by giamilos » 17 May 2014, 18:35

D'ailleurs le mot alchimie vient de l'Egypte ancienne où les peuples étaient appelés les Khemes (habitant de la terre noire) en arabe al khémia puis alchimie chez nous . La racine Al signifie en général ce qui est au dessus.

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Questionnement sur la philosophie des anciens.

Post by bramapoutre » 17 May 2014, 21:45

Le Kybalion en format PDF,cad comme s'il etait imprimé,avec preface,introduction(où on retrouve des elements tel celui donné par Giamilos),et ses 15 chapitres.
http://www.hermetics.org/pdf/kybalionFr.pdf

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Questionnement sur la philosophie des anciens.

Post by bramapoutre » 17 May 2014, 22:16

Corpus Hermeticum,Livre 1https://sites.google.com/site/grandoeuv ... m/Pymandre MA-GNI-FIQUE!!!

Post Reply