Histoire de l'art

User avatar
Jcpo
Posts: 1229
Joined: 19 March 2013, 23:05
Location: 69

Re: Histoire de l'art

Post by Jcpo » 26 August 2015, 14:43

Un émission qui s'avère intéressante sur la préhistoire bien qu'on y évite les problématiques non résolues et que l'on y fait de grosses approximations ...

[video]https://www.youtube.com/watch?v=p1UKVXA25EM[/video]

Aussi cette émission dédiée aux populations marquisiennes pré-coloniales qui - bien que traitant de l'autre bout du globe et d'une époque plus récente, ce pourquoi j'ai ouvert un sujet dédié - s'avère être sur une culture qui parait être dans la stricte continuité de celle des hommes du néolithique ! -> Sites archéologiques de l'Archipel des Îles Marquises [Polynésie]
Image
La critique est aisée mais l'art est difficile.
"Dieus ne samble pas a l'enfant qui s'apaie pour un baubel."

Akottoka
Posts: 614
Joined: 24 March 2013, 02:55

Re: Histoire de l'art

Post by Akottoka » 29 August 2015, 09:54

Je comprend pas très bien ce qui vous fait dire "dans la stricte continuité", j'ai bien l'impression qu'ils travaillaient la pierre, mais étant la matière première et privilégié pour la construction à une époque, ce point commun est trop large pour faire un lien, non ?

En europe des blocs gigantesque aligné, grossier et sans finition.
En polynésie, des plus petits, sculpté de forme simple et stylistique.
On leur donnera à tous un morceau de vérité, il ne tient qu'à eux d'apprendre les uns des autres...

User avatar
Jcpo
Posts: 1229
Joined: 19 March 2013, 23:05
Location: 69

Re: Histoire de l'art

Post by Jcpo » 29 August 2015, 16:59

A Filitosa en corse par exemple on a des menhirs qui ressemblent aux tikis (anthropomorphiques) aussi on peu se poser la question de la similitude avec Gebekli Tepe. Les menhirs sont pour la plupart sur les côtes. On leur voue des cultes à la fertilité. Certains sont engloutis. Il y en a des plus anciens et plus massifs. On les fait remonter aux cultures pré-celtiques voir néolithiques ou même pour certaines théories avant homo-sapiens (tout comme on ne saurait attribuer l’édification des Moais au peuple polynésien). Il y a préoccupation astronomique. Il y a des hiéro-pétroglyphes indéchiffrés. Des légendes de géants. Ca me semble déjà être une bonne liste de points communs ?
Image
La critique est aisée mais l'art est difficile.
"Dieus ne samble pas a l'enfant qui s'apaie pour un baubel."

Akottoka
Posts: 614
Joined: 24 March 2013, 02:55

Re: Histoire de l'art

Post by Akottoka » 29 August 2015, 19:04

Plusieurs raisons pouvant répondre à ces coïncidences, outre le fait que ce soit des iles qui géographiquement offre les mêmes contraintes et souvent les mêmes solutions, pareils pour le travail de la pierre.

Les statues certes semblable, semblent répondre à une paresse (amateurisme) du sculpteur, plus qu'une volonté de similarité. Tailler un bloc est un dur travail. Il semble tout aussi probable qu'il aient choisis des roches dont la forme évoque un corps et une tête et en ont renforcé les traits s’allégeant ainsi d'une lourde tache de découpe. De la à dire que c'est la même culture... capable d'une même intelligence, c'était des hommes, mais je m'avancerais pas plus.

Rien à voir avec les castors, juste que étant sur la même planète, les contraintes physique sont pareil pour tous les peuples, et ils y répondent de la manière la plus adéquates, donc c'est moyennement étonnant de se rendre compte qu'ils ont reglé les problèmes de la même manière que l'aurait fait une personne avec un QI suffisant. ;)

Rapa nui réunit certaines de ces caractéristiques, mais le reste du travail et l'ampleur, ne me semble pas comparable. Peut-être me manque t-il des élément de comparaison, mais pour l'instant c'est très pauvre pour prouver un liens culturel.
On leur donnera à tous un morceau de vérité, il ne tient qu'à eux d'apprendre les uns des autres...

Akottoka
Posts: 614
Joined: 24 March 2013, 02:55

Re: Histoire de l'art

Post by Akottoka » 28 September 2015, 13:23

Petit aparté
Dans beaucoup de régions, l'art et surtout le graphisme utilisé conférant un caractère typique aux œuvres, est pour beaucoup de peuple, un acte spirituel, presque chamanique. La religion monothéiste joue un rôle obscurantiste sur ce liens avec l'art (je n'évoquerais pas les peintures religieuses, dites "spirituelle", qui tiennent plus de l’idolâtrie sous couvert d’enseignement religieux à un peuple qui ne savait pas lire le latin, un manuel.) Bien sur les artistes ayant travaillé pour le monothéisme, ne sont pas dépourvu de qualité sensible à ce que je vais introduire, une notion d'art subtile que seule les gens de l'époque ou des initiés peuvent comprendre.

L'art de certaines civilisations démontre l'utilisation de psychotrope propre à la région et d'une philosophie accompagnant ce rituel. Faisant de beaucoup d’analyste dépourvu d'expérience psychique, des personnes qui parlent sans savoir. En effet, les hallucinations sont différentes selon le produit et la région d'où il provient.
Il est fort probable que l'art reconnu comme d'amérique du sud, de chine, d'inde, afrique.... soit l'expression des motifs révélés aux artistes par la prise de substance présente dans leur environnement en en accentuant la perception, lorsqu'ils l'observaient. Cet aspect est beaucoup moins visible dans l'art de notre société actuel (ayant marginalisé et diabolisé cette relation que l'homme entretenait avec la nature), bien que des phrases assassine tel que "il en a trop pris!" à la vue d'une œuvre psychédélique nous soit familier, nous oublions trop souvent que c'est bel et bien l'expression du psyché.
On leur donnera à tous un morceau de vérité, il ne tient qu'à eux d'apprendre les uns des autres...

Post Reply