"L'équateur penché"

Post Reply
User avatar
theophil
Posts: 434
Joined: 17 June 2013, 20:30

Re: "L'équateur penché"

Post by theophil » 11 December 2014, 20:18

Bonjour theophil,

J'ai lu attentivement l'article que tu as écris et posté sur la première page de ce topic.
Je dois avouer que le travail est assez impressionnant.

Cependant, il y a certaines choses qui me gênent:
- Premièrement, tu calcule le grand cercle optimal de dérive du pôle magnétique Nord, pourquoi pas celui du Sud ?

- Tu prends en compte des mesures de dérives sur quelques dizaines d'années, pourquoi ne prends tu pas en compte les données précédente? Si les pôles magnétiques avait été pris en compte par une civilisation ancienne pour disposer des sites sur le globe, ou guider ceux qui les ont construits, alors il faudrait prendre en compte les données à l'époque considérée.

- Quid des autres sites mystérieux (d'ailleurs qu'est ce qu'on peut qualifier de mystérieux ou non ?), par exemple les alignement de mégalithes de Carnac, Stonehenge, mégalithes de Bouar, ceux du Caucase, les monuments mégalithiques des Baléares, le monolithe inachevé d'Assouan ou encore le temple d'Andros dans les Bahamas, considéré comme la plus ancienne construction pouvant être associée au nombre d'or...

- Page 16, tu parle d'une hypothèse d'inversement des pôles magnétiques: ce n'est plus une hypothèse depuis un petit moment, c'est mesuré et utilisé depuis pas mal de temps pour dater l'ouverture des océans (voir "anomalies magnétiques des fonds océaniques").

- La phrase que tu as écris (et que j'ai cité en en-tête) me dérange aussi. La volonté de rechercher d'autres sites sur cet "équateur penché" n'est pas une démarche scientifique, tu trouveras toujours un tombeau un peu mystérieux, ou deux trois cailloux empilés ou autre si tu te restreint à cela. C'est comme si moi demain, je vais sur le terrain, je prends quinze mesures qui me laissent penser que je suis sur un anticlinal de grande longueur d'onde, et que dans une zone je cherche des affleurements avec un stratification comprise entre 15-20° de pendage pour étayer ma théorie.
Malheureusement, ça ne marche pas comme ça. D'abord on prend les mesures, un maximum possible, et après on tente d'expliquer, pas l'inverse, sinon ça biaise le résultat.

J'ai appris cela en deuxième année de fac par un professeur qui nous a toujours dit de ne jamais venir sur un affleurement avec une idée déjà en tête. Sinon quand tu mesures, t'as tendance à te dire, "non je prends pas ce pendage parce ça me semble pas représentatif"...toujours rester objectif !
Bonjour UGC92,

Merci pour ta lecture attentive !
Je calcule le grand cercle optimal de dérive du pôle Nord magnétique pour extrapoler sa dérive.
Je ne calcule pas le Sud car selon ce que j'ai lu, le pôle Sud magnétique a peu bougé depuis 1 siècle.

Pourquoi je ne prends pas en compte de données plus anciennes ?
Je suis près à le faire si tu en trouves ;)

Quid des autres sites mystérieux ?
Tout à fait d'accord avec toi, mais ce n'est pas le but de l'article.
Je n'ai pas découvert l'équateur penché.
J'ai écrit cet article pour démontrer clairement aux lecteurs attentifs (comme toi ;)) son existence et pouvoir discuter sur une base.
Jacques Grimault dit clairement dans ses interrview que ce lien existe, à nous de chercher !

Pour l'hypothèse d'inversion du champ magnétique, on trouve des scientifiques qui parlent d'une oscillation du pôle Nord magnétique,
mais ils st minoritaires.

D'abord on prend les mesures puis on tente d'expliquer.
Faux monsieur, d'abord on a une intuition ou on tombe par hasard sur quelque chose .....;
Puis on s'y intéresse plus fortement.
Mais si je dis celà, c'est que je considère l'équateur penché comme acquis (peut-être à tord, mais bon, parfois il ft se lancer !)

Pour l'aspect scientifique, je suis d'accord mais pas pour aborder ces choses de manière purement quantitative.
Si l'on peut éviter les statistiques tant mieux !

Pour l'équateur penché, ce qui est intéressant, c'est de constater les nombreuses coincidences :
- des sites anciens et mystérieux alignés (la datation de ces sites est sujet à débat d'ailleurs !)
- des distances inter-sites significatives
- un axe désignant les pôles géomagnétiques
- des points remarquables : Gizeh centre des terres émergés, Paques île la plus isolée
- des sites partageant des systèmes d'écriture semblables (glyphes - ex : Paques / Mohenjodaro)
- des monuments de pierre non signés
- ....
- ne pas oublier également la logique de création de l'équateur penché mise en évidence par Eulbrother !

Bref, la méthode scientifique d'accord, le jeu des analogies est intéressant également et l'intuition, c'est encore mieux !

albator
Posts: 577
Joined: 05 April 2013, 23:35

Re: "L'équateur penché"

Post by albator » 11 December 2014, 22:52

UGC92 wrote:
albator wrote:***
D'ailleurs qu'est ce qu'un monument spécial, quels critères doit il remplir, quel age doit il avoir ?
Comme cela a été dit plus haut, les critères ne sont pas seulement sortis du chapeau comme cela nous arrange mais sont clairement singuliers.
Pyramides, écriture, base culturelle, trace de savoir astronomique, époque (et là, il y a effectivement Angkor Vat qui fait anachronisme...)

Du reste, pour en revenir à la la méthode.
Plutôt que de démontrer qu'il n'y a pas d'autres alignement, pourquoi ne pas estimer la probabilité que cela apparaisse ? Un peu comme les astrophysiciens ont tenté d'estimer la probabilité de la vie extraterrestre, ou encore les généticiens, la probabilité de l'apparition spontanée de la vie (via les acides aminés).

Il me semble qu'avec le petit calcul auquel je me suis livré (pour la méthode prédictive), mais également précédent pour une méthode plus globale (cad probabilité de retrouver "autant" de sites spéciaux sur tous ceux existant, dans la bande large de l'EP), on arrive assez vite à démontrer la singularité de la chose.

Encore une fois, peut être n'est ce pas exact - ni des plus rigoureux - , mais quand on tombe sur des probas inférieures à 1%, on peut au moins se dire que cela vaut le coût de continuer à chercher.
On ne recherche pas ici la démonstration mathématique de toute beauté des problèmes de Hilbert, mais de s'assurer d'être sur la bonne voie.

Et ce, sans tomber dans le syllogisme. Pour cela, un petit gardefou intellectuel est nécessaire, et la communauté aide à apporter un oeil nouveau, et de pouvoir le cas échéant, apporter du grain à moudre à des théories un peu olé olé
Ne pensez pas qu'il faille réfléchir pour être heureux.

User avatar
theophil
Posts: 434
Joined: 17 June 2013, 20:30

Re: "L'équateur penché"

Post by theophil » 11 December 2014, 23:27

Je viens de regarder la conférence de Francis Mazière et je la remet ici :
http://www.rts.ch/archives/tv/jeunesse/ ... ziere.html

Je change un peu de sujet, mais c'est tt de même important.
Entre la 46e min et la 47e minute, Francis Mazière parle de l'équateur penché !

Il semble donc que dans certains cercles ce fait soit bien connu.

NOTA : d'autres infos st donnés dans la conférence pour les curieux !

Un point important, il associe l'équateur magnétique à l'ancien axe de rotation terrestre !

User avatar
theophil
Posts: 434
Joined: 17 June 2013, 20:30

Re: "L'équateur penché"

Post by theophil » 16 December 2014, 23:17

Tiens une piste possible !
En intégrant les propos de Jacques Grimault et de Francis Mazière :
- L'équateur penché est associé à l'ancien axe de rotation terrestre (Mazière)
- Certains sites (stonehenge et nebra) sont à la même élévation par rapport à l'équateur penché (Grimault)

On peut donc se demander s'il ne faut pas travailler dans un nouveau système de coordonnées
basé sur l'équateur penché !

Illustration :

Système actuel - méridien greenwich - équateur

Image

Système basé sur l'équateur penché - centré sur Gizeh

Image


Piste à suivre ......

User avatar
thierry632
Posts: 478
Joined: 19 March 2013, 19:14

Re: "L'équateur penché"

Post by thierry632 » 17 December 2014, 00:39

Bonsoir,
Personnellement je n'ai jamais vu une toupie changer d'axe de rotation, c'est l'inclinaison de ce dernier qui change.
D'où le phénomène de précession des équinoxes.
Maintenant j'ignore quelle devrait être l'importance de l'impact d'un astéroïde pour occasionner ce phénomène en considérant l'inertie du mouvement de rotation de la terre et encore faudrait que celui-ci traverse la zone d'influence de Jupiter qui est bienveillante pour nous autres, les terriens, qui ne serions plus là depuis bien longtemps sans elle.

albator
Posts: 577
Joined: 05 April 2013, 23:35

Re: "L'équateur penché"

Post by albator » 17 December 2014, 00:50

excellent ce Françis... et pourtant j'aurais pensé ces théories plus contemporaines (années 80 90...).
Vraissemblablement, dans les cercles (ou équateurs :ugeek: ) ésotériques cela devait être connu depuis un bon bout de temps...

passionnant son reportage.

Sinon comme dit Thierry, basculer la rotation oui, mais changer son axe... :cry: :cry:

c'est quoi cette histoire de bienveillance de jupiler ??
Ne pensez pas qu'il faille réfléchir pour être heureux.

User avatar
thierry632
Posts: 478
Joined: 19 March 2013, 19:14

Re: "L'équateur penché"

Post by thierry632 » 17 December 2014, 13:03

Bonjour,
Citation de wiki ... (toujours et encore)

"La collision de la comète Shoemaker-Levy 9 présente le comportement de Jupiter comme une sorte d'« aspirateur cosmique » au sein du Système solaire. La forte influence gravitationnelle de la planète entraîne de nombreuses petites comètes et astéroïdes qui viennent s'écraser sur la planète et le taux d'impacts cométaires sur Jupiter est estimé être entre deux mille et huit mille fois plus élevé que celui de la Terre. Si Jupiter n'existait pas, la probabilité d'impacts avec des astéroïdes sur les autres planètes du Système solaire serait plus importante."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Shoemaker-Levy_9

User avatar
theophil
Posts: 434
Joined: 17 June 2013, 20:30

Re: "L'équateur penché"

Post by theophil » 17 December 2014, 21:02

Personnellement je n'ai jamais vu une toupie changer d'axe de rotation, c'est l'inclinaison de ce dernier qui change.
D'où le phénomène de précession des équinoxes.
Tout à fait d'accord avec toi, je me suis longuement posé la question aussi.
Mais ce qui me semble intéressant, c'est de changer de système de référence et
de positionner la grille latitude / longitude par rapport à l'équateur penché !
Si ce que dit Jacques est vrai, à savoir que les anciens sites sont positionnés par
rapport à cet équateur, alors celà me semble une piste intéressante.

User avatar
thierry632
Posts: 478
Joined: 19 March 2013, 19:14

Re: "L'équateur penché"

Post by thierry632 » 17 December 2014, 22:09

Bonsoir,
Mathématiquement ceci peut être facilement effectué en système de coordonnées polaires.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Coordonn%C3%A9es_polaires
(et plus précisément: Coordonnées sphériques au sein de cet article)
Cela fait longtemps que je n'ai plus manipulé cela ...

User avatar
theophil
Posts: 434
Joined: 17 June 2013, 20:30

Re: "L'équateur penché"

Post by theophil » 18 December 2014, 21:13

Une hypothèse pour ce changement d'axe serait de considérer un mouvement
important des plaques continentales !
A voir ...

Post Reply