La géométrie de la pyramide

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1497
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La géométrie de la pyramide

Post by 'ABD » 24 April 2016, 15:15

Numérobis wrote:
'ABD wrote:Questions de tolérance peut-être, ou d'intelligence ? :mrgreen:
Il suffit de réfléchir correctement et de ne pas asséner d'hypothèses qui sont équivalentes aux conclusions.
'ABD wrote:Si donc, ils peuvent diviser Pi par 6, par une ligne faite via un cercle ou une roue, qu'ils nomment "coudée", ils obtiennent 1/6ème de Pi sans savoir que cela fait 0,5236 !?
Je n'ai pas dit qu'ils aient fait cela. J'ai juste dit qu'il était facile de tracer un segment qui vaut π unité d'une mesure établie.

Inversement il sera tout aussi facile grâce au théorème de Thalès d'établir un segment qui vaut 1/π d'un segment plus grand, sans connaître ni π ni 1/π, simplement en faisant rouler un cercle, et en traçant des droites parallèles.
'ABD wrote:Cela signifie que pour "tailler" le pyramidion, ces bâtisseurs ont pris 3 coudées pour base, sans savoir que chacune des coudées valent 0,5236 mètre de ce pyramidion !
Mais que se sont-ils donc aperçu lorsqu'ils ont calculé la hauteur pour obtenir Pi ?
Raisonnement erroné.

J'ai une unité de mesure (n'importe laquelle), et je veux avoir une pyramide qui fasse 1/π fois la 1/2 base, qui elle fait 6 unités de mesure. Comment je fais ?

Je prends un cercle de diamètre mon unité de mesure (1 coudée), je trace au sol en le faisant rouler, j'obtiens donc un segment S1 de π fois ce rayon = π coudées. Sur ce segment je reporte mon diamètre qui vaut 1 coudée. Ce petit segment fait donc 1/π du segment S1.

Je trace un second segment S2 qui fait maintenant 6 coudées de long.

J'utilise maintenant le théorème de Thalès et je projette le premier segment S1 sur le second par des droites parallèles. J'obtiens donc une nouvelle longueur sur S2 qui fait très exactement 6 / π coudées.

C'est tout. Je n'ai à aucun moment besoin de connaître aucune valeur numérique ni de faire appel à une autre unité de mesure. J'ai juste utilisé la coudée et ma capacité à faire rouler un cercle et à tracer des droites.
'ABD wrote:Que 6 coudées donnent 1,91 coudées de hauteur !
Et que ce 1,91 coudées multipliées par 1/6ème de Pi donnent 1 qui est une unité inconnue ! Elémentaire, mon cher Watson ?
Ben oui 1/x * x = 1 n'est pas une unité de mesure. Cela ne dépend pas de l'unité de mesure de x (ça fonctionne tout aussi bien avec des miles ou des parsecs).
J'ai l'impression que tu essaies d'éviter l'évidence...
Nous avons la base du pyramidion qui fait 3 coudées, et comme par hasard, cela fait 1,57 mètre !
Nous avons la graduation d'une coudée sur un morceau de bois au Louvre, et comme par hasard, elle fait 52,3 cm !
Ici, nous avons déjà pour 1 coudée l'équivalence de 0,5236 mètre !

Ou comme tu le souhaite, nous avons 1/6ème de "n'importe quelle" dimension du périmètre d'un cercle (déroulé en ligne droite ou non, avec la proportionnelle de Thalès ou non), avec lequel 1 est divisé pour savoir combien de ce 1/6ème est nécessaire pour obtenir ce 1, et cela donne 1,9098 "sans connaître cette même valeur", puisque c'est selon la dimension du périmètre du cercle choisi, mais qui va être utilisé pour "équarrir" la hauteur du pyramidon, qui permettra d'obtenir Pi "sans connaître sa valeur" !

De n'importe quel cercle, ils obtiennent ce 1 mathématiquement ou sans, avec simple mesure !
On se demande "qui" est si fort pour faire ce genre de "découpe", car ce "qui" ne recopie pas "une image" aléatoirement, ou à théoriser quoi que ce soit et à tailler à l'aveugle, mais le fait sur un choix qui se veut "volontaire", dont le but est d'appliquer une réflexion géométrique de base juste, donc pour un but et un résultat précis dont la coudée et le mètre se corroborent dans des rapports propres !

Et particulièrement, pour le pyramidion ainsi que pour la coudée exposée au Louvre, le "hasard" aurait fait que cela donne la coudée à 0,5236 mètre !? :lol: :lol:
Soyons sérieux !
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !
--->> ARCHIVES <<---

Numérobis
Posts: 123
Joined: 18 April 2016, 12:41

Re: La géométrie de la pyramide

Post by Numérobis » 24 April 2016, 16:08

'ABD wrote:De n'importe quel cercle, ils obtiennent ce 1 mathématiquement ou sans, avec simple mesure !
Oui comme tout géomètre débutant sait le faire, comme je l'ai montré.
'ABD wrote:Et particulièrement, pour le pyramidion ainsi que pour la coudée exposée au Louvre, le "hasard" aurait fait que cela donne la coudée à 0,5236 mètre !? :lol: :lol: Soyons sérieux !
Le hasard n'a rien à voir là dedans.

Le mille fait 1609,344 mètres.

Si on prend donc un cercle de diamètre D = 4096 mètres = 2¹² mètres

Sa circonférence fait, ô absence de hasard : C = π D = 4096 π mètres

Or, fait tout à fait non-hasardeux du tout C/8 = 2¹² π/8 mètres = 1608,49 mètre, soit un mille à 0,05% près !

Or comme tout le monde le sait il y a bien 12 Constellations du Zodiaque ! Il est donc clair qu'il y a là une évidence d'un "qui" sait faire !

C'est fou comme le non-hasard permet de trouver des choses...

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1497
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La géométrie de la pyramide

Post by 'ABD » 24 April 2016, 20:51

Donc, on est d'accord, s'il n'y a pas de hasard ! Ils connaissaient le mètre ! :)
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !
--->> ARCHIVES <<---

Numérobis
Posts: 123
Joined: 18 April 2016, 12:41

Re: La géométrie de la pyramide

Post by Numérobis » 24 April 2016, 23:59

'ABD wrote:Donc, on est d'accord, s'il n'y a pas de hasard ! Ils connaissaient le mètre ! :)
L'absence de hasard ne signifie rien en soi.

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1497
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La géométrie de la pyramide

Post by 'ABD » 25 April 2016, 11:59

Numérobis wrote:
'ABD wrote:Donc, on est d'accord, s'il n'y a pas de hasard ! Ils connaissaient le mètre ! :)
L'absence de hasard ne signifie rien en soi.
Ok ! Donc le théorème de Thalès peut expliquer pourquoi l'on trouve la coudée et le mètre de même dimension, à la fois à la base du pyramidion et sur la coudée du Louvre ! :P
Peux-tu m'en faire la démonstration avec l'absence de hasard ne signifiant rien en soi ? :mrgreen:
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !
--->> ARCHIVES <<---

piphipi
Posts: 290
Joined: 06 January 2014, 21:37

Re: La géométrie de la pyramide

Post by piphipi » 25 April 2016, 12:23

'ABD wrote: ... Donc le théorème de Thalès peut expliquer pourquoi l'on trouve la coudée et le mètre de même dimension, à la fois à la base du pyramidion et sur la coudée du Louvre ! :P
... :mrgreen:
Est-il possible d'expliciter le phrase ci-dessus?
Pourquoi faut-il Thalès pour montrer que la coudée du Louvre est la même que celle du pyramidion?
Pour faire une division?
Mais pourquoi faire une division, puisqu'il suffit de reporter 3 fois celle du Louvre (l'étalon) pour trouver les 3 coudées d'un des cotés du pyramidion?
Je ne comprends pas!

Numérobis
Posts: 123
Joined: 18 April 2016, 12:41

Re: La géométrie de la pyramide

Post by Numérobis » 25 April 2016, 13:24

'ABD wrote:Ok ! Donc le théorème de Thalès peut expliquer pourquoi l'on trouve la coudée et le mètre de même dimension, à la fois à la base du pyramidion et sur la coudée du Louvre ! :P
Peux-tu m'en faire la démonstration avec l'absence de hasard ne signifiant rien en soi ? :mrgreen:
Comme le soleil se lève à l'Est puis se couche à l'Ouest, il est évident que 3/4 * 16 = 12.

Dire qu'il s'agit là d'un hasard ce ne serait pas regarder la réalité en face.

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1497
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La géométrie de la pyramide

Post by 'ABD » 25 April 2016, 13:45

piphipi wrote:
'ABD wrote: ... Donc le théorème de Thalès peut expliquer pourquoi l'on trouve la coudée et le mètre de même dimension, à la fois à la base du pyramidion et sur la coudée du Louvre ! :P
... :mrgreen:
Est-il possible d'expliciter le phrase ci-dessus?
Pourquoi faut-il Thalès pour montrer que la coudée du Louvre est la même que celle du pyramidion?
Pour faire une division?
Mais pourquoi faire une division, puisqu'il suffit de reporter 3 fois celle du Louvre (l'étalon) pour trouver les 3 coudées d'un des cotés du pyramidion?
Je ne comprends pas!
Je vais essayer de t'expliciter.
C'est suite à la discussion suivante que j'y réponds : http://www.larevelationdespyramides-lef ... 914#p22914

Numérobis parle d'une propriété de Thalès pour expliquer la possible division d'un cercle sans connaître les nombres.
De là, je lui réponds ok, alors il est possible également d'obtenir une hauteur d'une pyramide quelconque, en prenant le 1/6ème de Pi d'un cercle sans connaître sa dimension, car Pi (ou un cercle) est le résultat voulu en divisant la base par la hauteur !
Et on obtient une hauteur qui équivaut à 1,91 X 0,5236, sans connaître aucune valeur numérique, cela pour n'importe quel cercle !

Et comme tu le remarque, la coudée exposée au Louvre X 3 donne la base du pyramidion !
Nous avons donc 2 objets (l'étalon de "Maya" ministre de la 18ème dynastie, et le pyramidion de Daschour) qui ont des proportions égaux, à savoir pour le pyramidion 1,57 mètre et l'étalon mesurant 52,3 centimètres !
Je remarque donc que l'unité de mesure de ces 2 objets "taillés", est aussi métrique !

Je lui pose donc la question : "pas hasard" ? On me répond : "non-hasard ne signifie rien" ! "Et comment non-hasard" ? "Parce que Thalès" ! "Comment Thalès" ? J'attends !

Parce que je sais bien que 3 coudées de l'étalon de Maya donne la base du pyramidion.
Mais cela s'exprime en mètre avec 1/6ème de Pi à savoir 0,5236 mètre pour ces deux objets...
Faisaient-ils des constructions à partir de cette coudée de 52,3 cm ?
Cela signifierait-il que certaines constructions seraient aussi... métriques ? :ugeek:
Ou est-ce le hasard qui a fait que l'étalon de Maya soit de 52,3 cm, et de cette règle qu'ils aient établi le pyramidion avec ? :shock:
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !
--->> ARCHIVES <<---

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1497
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La géométrie de la pyramide

Post by 'ABD » 25 April 2016, 14:06

Numérobis wrote:
'ABD wrote:Ok ! Donc le théorème de Thalès peut expliquer pourquoi l'on trouve la coudée et le mètre de même dimension, à la fois à la base du pyramidion et sur la coudée du Louvre ! :P
Peux-tu m'en faire la démonstration avec l'absence de hasard ne signifiant rien en soi ? :mrgreen:
Comme le soleil se lève à l'Est puis se couche à l'Ouest, il est évident que 3/4 * 16 = 12.

Dire qu'il s'agit là d'un hasard ce ne serait pas regarder la réalité en face.
Plusieurs personnes nous lisent ! En plus, je ne comprends pas ton "3/4 * 16 = 12."
Alors, des explications sont souhaitées, SVP ! :?
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !
--->> ARCHIVES <<---

User avatar
Lafla
Posts: 346
Joined: 05 November 2015, 13:38

Re: La géométrie de la pyramide

Post by Lafla » 25 April 2016, 19:13

Bonjour,

pour diviser une longueur par six, j'aurais pensé à prendre une corde et à la plier en deux puis en trois. Ca correspond tout à fait à la mentalité pragmatique des bâtisseurs, pas besoin de réveiller Thalès pour ça... :roll:

Quant au hasard... faire six fois le rapport entre deux unités de longueurs et tomber sur la plus importante constante de l'histoire des mathématiques, même approchée, je ne trouve pas idiot de penser que ça puisse ne pas en être un.
Euler : e^(iπ)+1=0 ; Gauss : ∫e^(-t²)dt=√π ; Stirling : (n/e)ⁿ.√2πn/n!=1+ε(n)
1 = (1/φ)² + (1/φ)³ + ... + (1/φ)ⁿ + ...

Post Reply